Bouleau : Culture, Taille et Entretien de l’Arbre

L’écorce épluchée et les tiges polies, de nombreux arbres embellissent le jardin à tout moment de l’année, mais ne sont jamais plus apparentes que pendant l’hiver. Les bouleaux (Betula), en particulier ceux de l’Himalaya, ont une écorce dans une variété de textures et de nuances de couleurs allant du blanc éclatant au crème laiteux et du rose bronze au brun cuivre.

Qu’ils soient cultivés comme arbre spécimen dans une pelouse ou plantés en groupe, ils sont un délice pendant les mois d’hiver.

Fiche descriptive

  • Nom commun : Bouleau
  • Nom botanique : Betula
  • Groupe : arbres et arbustes à feuilles caduques
  • Période de floraison : printemps (chatons)
  • Période  de plantation : automne et hiver
  • Hauteur et étalement : 8-18m par 6-8m ou plus
  • Aspect : plein soleil ou ombre tachetée légère
  • Résistance : entièrement rustique
  • Difficulté : facile à entretenir

bouleau-hauteur-12-metres

Quelles conditions nécessitent la culture des bouleaux ?

Vous pouvez cultiver le bouleau dans un sol peu fertile à moyennement fertile, humide mais bien drainé, en plein soleil ou à l’ombre tachetée de lumière. Les bouleaux sont des arbres adaptables et généralement tolérants aux sites exposés et venteux, aux conditions sèches ou humides et même à la saturation d’eau.

bouleaux-blancs

Comment tailler et entretenir les bouleaux ?

Ce que vous devez savoir sur la taille

Les arbres établis n’ont pas besoin d’être taillés régulièrement. Toutefois voici ce que vous devez savoir.

  • Enlevez les branches latérales à la base d’un jeune arbre pour obtenir un tronc clair de 2 m.
  • Enlevez le bois malade ou endommagé, ainsi que les branches latérales qui croisent une autre pousse ou forment un angle trop étroit avec la tige principale.
  • La taille dure n’est pas recommandée pour les bouleaux.
  • Veillez à ce qu’un vent dominant, l’ombre ou la concurrence d’autres plantes ne provoquent pas une croissance déséquilibrée.

A quel moment faut-il les tailler ?

Lorsqu’une taille est nécessaire, faites-la seulement lorsqu’ils sont complètement dormants c’est-à-dire à partir de la fin de l’été jusqu’au milieu de l’hiver. Ce que vous devez savoir à ce propos c’est que les bouleaux saignent abondamment à tous les autres moments, particulièrement à la fin de l’hiver.

taille-bouleau-automne

Comment créer un bouleau à tiges multiples ?

  1. Choisissez une jeune plante de moins de 1m de hauteur à peu près et coupez-la près du niveau du sol. Toutefois, faites attention à ne pas la couper à moins de 8 cm, ou à environ 30-60 cm du sol.
  2. Faites la coupe à l’horizontale et tailler la plaie de façon à ce qu’il n’y ait pas de bords rugueux ; la coupe stimule les bourgeons dormants qui devraient pousser fortement l’année suivante.
  3. Après un an ou deux, limitez le nombre de tiges principales en sélectionnant trois à cinq pousses fortes et bien espacées et en coupant les pousses faibles ou excédentaires à la base.
  4. Ne soyez pas pressé de dégager les tiges des branches inférieures jusqu’à ce que les tiges principales soient en forte croissance.

Certaines pépinières et jardineries fourniront des bouleaux à tiges multiples prêts à être taillés et formés pour la plantation. Cependant, en plantant deux ou trois jeunes plants dans le même trou de plantation, vous pouvez obtenir les mêmes résultats.

bouleaux-blancs-cepee

S’ils sont de la taille d’un jeune arbre c’est-à-dire de 1 m de haut, ils n’ont pas besoin de tuteurage et vous aurez plus de contrôle sur l’emplacement et la disposition des tiges.

Comment se multiplient les bouleaux ?

Les espèces de bouleaux peuvent être multipliées à partir de graines semées frais à l’automne ou conservées réfrigérées pendant l’hiver pour être semé en février.

semoir-graines-bouleau-pot

  • Les semences ont une viabilité relativement courte, alors évitez les vieilles semences.
  • Les cultivars nommés ne se réaliseront pas à partir de semences.
  • Essayer de semer finement sur la surface du compost ou de couvrir très légèrement.
  • Faites en sorte d’avoir une température entre 10-15 degré Celsius.
  • Mettez en pot quand deux feuilles se sont développées et continuez à mettre en pot pour empêcher la croissance. De cette façon, il est possible d’obtenir un arbre de 12 m de haut d’ici la fin du mois de juin.

Comment multiplier les cultivars nommés ?

Les cultivars nommés se propagent à partir de boutures ou par greffage . Ni l’une ni l’autre technique n’est particulièrement facile pour l’amateur. Les pépinières commerciales considèrent qu’un taux de grève de 50% (enracinement réussi) est bon pour les boutures.

  • Les boutures jusqu’à 15 cm sont récoltées du milieu du printemps jusqu’au début de l’été.
  • Utilisez un composé d’enracinement et insérez-le dans un compost de boutures à drainage libre et recouvrez-le d’une tente en film plastique pour minimiser la perte d’humidité. Dans ce genre de situation, les pépinières commerciales utiliseraient des systèmes de brouillard.
  • Essayez de fournir une chaleur de fond de 18-24 degré Celsius.
  • L’enracinement devrait avoir lieu dans 6 à 10 semaines. Nourrissez régulièrement une fois qu’ils s’enracinent pour assurer une forte croissance.
  • Gardez légèrement au sec pendant l’hiver et mettez en pot au printemps suivant.

Les bouleaux peuvent être greffés de la fin de l’hiver au début du printemps sur du porte-greffe Betula pendula ou, en cas d’incompatibilité, sur du B nigra.

multiplication-plante-greffe

Comment sélectionner les cultivars ?

Les bouleaux ont tendance à s’établir rapidement et à croître rapidement pendant les 12 à 15 premières années. Cela donnera un sentiment de maturité même à des jardins relativement nouveaux.

Comment faire avec les endroits ou espaces limités ?

  • Le Betula utilis jacquemontii « Moonbeam » : c’est probablement la forme la plus compacte des bouleaux de l’Himalaya avec écorce blanche épluchante et feuilles vert foncé brillant et une auteur d’environ 10m.
  • Le Betula ermanii « Kwanak Weeping » : de forme étalée, arbustive, cultivée en standard pour créer un beau petit arbre pleureur. Ecorce peeling crème. Bonne couleur jaune d’automne avec une hauteur de 8m.
  • Le Betula medwediemii « Gold Bark » AGM : c’est un arbre à croissance lente, compact, petit, buissonnant, de couleur jaune automnal brillant. Il une belle écorce de couleur brun argenté à doré et une hauteur de 10m.
  • Le Betula nigra « Cascade d’été » : c’est un arbre avec une petite forme pleureuse à l’écorce rosée orangée et hirsute et ayant une hauteur de 8 m.
  • Le Betula pendula « Youngii » : belle, en forme de dôme, petite forme pleureuse de l’espèce indigène du Royaume-Uni, ce type de Betula à une hauteur de 8 m.
  • Le Betula nigra « Cully » AGM : bouleau de rivière, idéal pour la plantation dans les sols humides, un arbre à croissance rapide avec une écorce hirsute brun clair à crémeux, s’écaillant fortement en couches quand il est jeune. Il a des feuilles vert foncé brillant ou jaune en automne et il peut atteindre jusqu’à 20 m de hauteur.
  • Le Betula papyrifera : ou le bouleau à papier est un arbre conique vigoureux dont l’écorce blanche du papier s’écaille en couches brun orangé pâle lorsqu’il est nouvellement exposé. Les feuilles dentelées deviennent jaune clair en automne. Ce type de Betula peut atteindre une hauteur de 15 m.

Betula-papyrifera-bouleau-papier

Les bouleaux de l’Himalaya et de Chine sont parmi les plus attrayants visuellement, mais tous ne sont pas à tige blanche – ces bouleaux de l’est de l’Himalaya ou de l’ouest de la Chine ont une écorce aux riches teintes acajou ou cannelle.

Quels sont les Betulas à écorce colorée ?

  • Le Betula albosinensis « Hergest » : l’écorce brun cuivré clair et brillante mûrit en brun orangé chaud recouvert d’un lustre rosâtre. Il a des feuilles vert moyen brillant avec des teintes automnales jaune beurre. Il peut atteindre une hauteur de 10-15m.
  • Le Betula albosinensis septentrionalis AGM :  le bouleau rouge du nord de la Chine a une écorce rose cuivré finement écaillée avec une floraison rose et grise et est assez frappant. Ses feuilles sont d’un vert mat inhabituel. Il peut atteindre une hauteur de 10-14 m.
  • Le Betula utilis « Fascination » : il possède une écorce de satin orange foncé qui révèle des couches de couleur variable et de très longs chatons de printemps. Il peut atteindre 10 à 14 m.
  • Le Betula utilis « Wakehurst Place Chocolate » : c’est un bouleau de l’Himalaya sélectionné dans les jardins de Wakehurst Place. L’écorce dès le plus jeune âge est d’un brun cacao foncé très visible et de la couleur la plus foncée de tous les bouleaux. Les feuilles vert foncé jaunissent en automne il peut avoir une hauteur de 14m.

Betula-utilis-Wakehurst-Place-Chocolate

Quels sont les Betulas à écorce blanche ?

  • Le Betula ermanii « Grayswood Hill » AGM : arbre élégant, vigoureux, ramifié et ouvert, à l’écorce d’un blanc pur, d’un rose éclatant. Les pousses rugueuses produisent des feuilles en forme de cur vert vif et brillant, veinées de nervures bien visibles et de couleur jaune automnal. Il produit des chatons de 10 cm de longueur, marron jaune et peut atteindre 15 m de hauteur.
  • Le Betula ermanii « Ours polaire » : ce cultivar est un arbre d’hiver époustouflant, au port conique et à la croissance vigoureuse. Le tronc et la structure des branches sont d’un blanc pur et lourd avec des feuilles vert foncé effilées qui jaunissent en automne. Il peut atteindre 20 m.
  • Le Betula utilis jacquemontii : exceptionnel, bouleau du Cachemire extrêmement populaire avec écorce et tiges d’un blanc éclatant et brillant. Les feuilles vert moyen jaunissent à l’automne. Il mesure entre 14 et 18 m.
  • Le Betula utilis jacquemontii « Doorenbos » AGM : parfois vendu comme Betula utilis jacquemontii’Snow Queen’ est un cultivar de bouleau de l’Himalaya étonnamment ornemental. Il présente une écorce blanche pure à un jeune âge qui contraste avec les feuilles vert foncé, teintées de jaune vif à l’automne. Il a une hauteur de 14 m.
  • Le Betula utilis jacquemontii « Silver Shadow » AGM : un des plus beaux bouleaux de l’Himalaya avec des tiges et une écorce d’un blanc neigeux brillant et une branche ouverte. Ils possède des grandes feuilles vert foncé pendentif de 13 cm de long aux reflets dorés de l’automne. Il peut mesurer 12 m.
  • Le Betula utilis jacquemontii « Grayswood Ghost » AGM : un cultivar de bouleau de l’Himalaya qui se distingue par son écorce d’un blanc crayeux brillant, ses feuilles vertes très brillantes et ses reflets d’automne jaune-or. Il a une hauteur qui peut aller jusqu’à 20m.

Betula-utilis-jacquemontii-Grayswood-Ghost

Dessiner avec du bouleau

Les bouleaux sont attrayants individuellement ou en petits groupes. Si l’espace le permet, plantez un certain nombre d’espèces différentes avec des couleurs et des textures d’écorce différentes pour créer un contraste. Vous pouvez aussi planter plusieurs espèces à une distance de 90 cm les unes des autres.

4-bouleaux-alignés-espacés-90cm

Il en résultera des arbres avec des auvents plus étroits et une écorce bien visible, tandis que la concurrence à la racine pour l’eau et les nutriments limitera le taux de croissance et la hauteur totale. Les bouleaux Wisley ont de l’écorce dans des tons de blanc, de pêche et de brun.

Quels sont les problèmes pouvant être rencontrés ?

Les écorces non blanches ou de couleur appropriées

Il faudra quelques années pour que l’écorce blanche mûre pousse à partir de l’écorce des juvéniles plus pâles. Si cela ne s’est pas produit dans les six à huit ans suivant la plantation, cela peut indiquer que l’arbre n’est pas digne de ce nom.

Les dégâts au niveau de l’écorce

Les écureuils, les lapins et les cerfs peuvent causer des dommages importants à l’écorce des jeunes arbres.

ecureuil-tronc-bouleau

Un liquide clair s’écoule des plaies ou des coupes d’élagage

La sève peut « saigner » des tiges et des branches lorsque la sève coule fortement, habituellement entre janvier et juillet. Les dommages à long terme ne sont généralement pas subis, mais il est préférable de les éviter en élaguant pendant la période de dormance.

Le dépérissement

Les maladies transmises par le sol comme les champignons du miel Phytophthora peuvent être gênantes. L’engorgement et l’inondation peuvent également entraîner l’effondrement des arbres.

Les problèmes de feuilles

Les bouleaux peuvent être sujets au flétrissement

Verticilliose de l’oïdium

Les feuilles brunes peuvent affecter une grande variété d’arbres et d’arbustes. Pendant les étés chauds et secs, les bouleaux sont sujets au jaunissement des feuilles et à la perte prématurée des feuilles. Ils récupèrent l’année suivante.

YouTube video

1 réflexion sur “Bouleau : Culture, Taille et Entretien de l’Arbre”

  1. nicolerod@videotron.ca

    Bonjour
    Un emondeur doit venir mardi pour mon bouleau blanc..Est ce trop tôt pour l émonder

    Ps il est malade et il m a dit que je pourrai le garder encore 5 ans de plus..pensez vous que ça peut l aider et faudra t il le faire à tous les ans???coût 425$ cher mais bon …merci beaucoup de m aider

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Retour haut de page